Sommaire

 

Dans le monde, 1 personne sur 4 est en surpoids ou obèse et 1 sur 10 est obèse. En France, c'est 1 personne sur 2 : 56,8 % des hommes et 40 % des femmes sont en surpoids ou obèses.

Définitions de l'obésité

L'obésité est reconnue comme une maladie chronique depuis 1997 par l'Organisation mondiale de la santé, l'OMS. Même si l'obésité n'est pas une maladie contagieuse, on parle maintenant de pandémie.

Qu'est-ce que l'obésité ?

Quand le nombre de calories consommées dans une journée est nettement plus élevé que le nombre de calories dépensées, le corps humain a un surplus de masse grasse. C'est ce déséquilibre qui définit en partie l'obésité.

La définition de l'obésité est complétée par les nombreux facteurs de risque, qui accentuent la prise de poids, tels que :

  • la malbouffe,
  • la sédentarité,
  • l'hérédité,
  • le déséquilibre hormonal,
  • l'arrêt du tabac.

Il existe :

  • différents types d'obésité,
  • différents stades d'obésité.

La définition de l'obésité dépend de l'Indice de Masse Corporelle d'un individu.

Qu'est-ce que l'obésité infantile ?

Un enfant obèse deviendra un adulte obèse.

La définition de l'obésité infantile est la même que pour l'obésité : l'obésité infantile est définie par un déséquilibre entre le nombre de calories consommées et le nombre de calories dépensées en une journée.

L'obésité infantile doit être prise au sérieux.

  • Avant son premier anniversaire et ses premiers pas, l'enfant est majoritairement inactif et prend beaucoup de poids. Il n'y a aucune inquiétude à avoir.
  • Entre 1 an et 6 ans, l'enfant se dépense énormément et s'affine.
  • À partir de 7 ans, l'enfant recommence à prendre du poids. Cette phase est souvent appelée le rebond d'adiposité dans le milieu médical.

Si le rebond d'adiposité est constaté chez l'enfant de moins de 6 ans, il peut s'agir de prédisposition à l'obésité. Par prévention, un dépistage peut être effectué chez les enfants à partir de 2 ans.

Les différents stades de l'obésité

Les différents stades de l'obésité sont définis par l'Indice de Masse Corporelle.

  • corpulence normale : IMC de 18,5 à 25 ;
  • surpoids : IMC de 25 à 30 ;
  • obésité modérée : IMC de 30 à 35 ;
  • obésité sévère : IMC de 35 à 40 ;
  • obésité morbide : imc supérieur à 40.

Depuis quelques années, un nouveau stade peut être rencontré : il s'agit de l'obésité massive. L'obésité massive se définit par un IMC supérieur à 50.

Lire l'article Ooreka

Les différents types d'obésité

Il existe 3 types d'obésité :

  • l'obésité généralisée,
  • l'obésité androïde,
  • l'obésité gynoïde.

L'obésité androïde

On parle d'obésité androïde lorsque le corps stocke l'excédant de masse graisseuse dans la partie supérieure. Ce type d'obésité est particulièrement inquiétant, car il est responsable de nombreuses pathologies telles que :

L'obésité gynoïde

On parle d'obésité gynoïde lorsque le corps stocke l'excédant de masse graisseuse dans la partie inférieure.

Les risques pour la santé ne sont pas aussi importants que dans le cas d'une obésité androïde. Des problèmes articulaires et une perte d'autonomie peuvent être remarqués chez les personnes les plus sévèrement touchées.

L'obésité généralisée

On parle d'obésité généralisée quand le corps stocke l'excédant de masse graisseuse aussi bien dans la partie supérieure que dans la partie inférieure. Les risques pour la santé sont alors multipliés.