Sommaire

 

Obésité : rôle du médecin

Médecin et prévention de l'obésité

Avant même de traiter l'obésité, le premier rôle du médecin est d'en faire la prévention.

Pour cela il doit :

  • déceler les personnes à risque,
  • calculer leur IMC ou, si les patients sont des enfants, surveiller leur courbe de poids,
  • faire faire des bilans sanguins,
  • suivre l'évolution du poids et des conséquences du surpoids.

Prise en charge des patients obèses

Le médecin généraliste a un rôle indiscutable à jouer auprès des patients en surpoids et des personnes obèses.

Lors des consultations, il insiste sur :

  • le choix d'une alimentation équilibrée,
  • l'importance de l'activité physique quasi quotidienne,
  • les conséquences de l'obésité sur la santé physique et psychique,
  • les dangers des consoles de jeux et de la télévision, notamment chez les adolescents, mais aussi chez les jeunes enfants qui s'enferment dans un mode de vie ultra-sédentaire.

Des traitements personnalisés

Lors des consultations, le médecin traitant travaillera avec son patient obèse pour trouver le meilleur traitement.

Dans le cadre d'un surpoids ou d'une obésité modérée, il proposera une prise en charge nutritionnelle combinée à un programme d'activité physique.

Dans le cadre d'une obésité sévère ou morbide, le médecin proposera :

La prise en charge des patients obèses est très souvent pluridisciplinaire et, outre le médecin généraliste, il est possible de faire appel notamment à :

  • un nutritionniste qui donnera des recommandations alimentaires personnalisées et prescrira si nécessaire des médicaments, des compléments alimentaires, des examens supplémentaires, etc. (les médecins nutritionnistes qui exercent à l'hôpital sont remboursés mais pas les dépassements d'honoraire de ceux qui exercent dans un cabinet de ville) ;
  • un diététicien qui aidera à identifier les habitudes alimentaires inadaptées et à les améliorer (pris en charge en milieu hospitalier, non remboursé en libéral) ;
  • un psychothérapeute, dans la mesure où l’excès de poids peut être lié à l’état psychique. Il utilisera notamment des thérapies cognitivo-comportementales pour identifier et corriger les raisons à l'origine du problème, afin d'augmenter la capacité du patient à faire face aux situations redoutées (très efficace chez les patients qui ont tendance à grignoter en permanence ou qui ont des frénésies alimentaires).

Comment choisir un médecin quand on est obèse

Le médecin traitant a un net avantage puisqu'il suit généralement ses patients et leur famille depuis longtemps. Il a réussi à mettre en place une relation de confiance, ce qui a souvent un impact amplement positif sur la perception des conseils qu'il donne aux malades.

Pour un patient obèse, un bon médecin est un médecin qui :

  • ne portera pas de jugement sur l'obésité du patient,
  • comprendra le patient et les raisons de son obésité,
  • tiendra compte de la volonté du patient de perdre du poids ou non,
  • saura traiter chaque pathologie sans accuser automatiquement l'obésité.

La qualité d'écoute est ce qu'attendent de leur médecin les personnes obèses. Devoir parler de son obésité à un professionnel de santé inconnu est un cap difficile à passer pour de nombreux obèses.

La difficulté est plus importante encore lorsque la personne obèse est un adolescent. Il est important qu'il choisisse lui-même le médecin sous peine de voir le suivi voué à l'échec.