Gastroplastie : sleeve et anneau gastrique

Sommaire

 

2 types d'interventions de gastroplastie

Il existe deux types d'intervention de gastroplastie :

  • La sleeve gastrique qui réduit la contenance de l'estomac grâce à la pose d'agrafes.
  • L'anneau gastrique qui réduit la contenance de l'estomac grâce à la pose d'un anneau modulable.

La pose d'un anneau gastrique et la création d'une sleeve gastrique se font sous anesthésie générale. L'anneau gastrique pourra ensuite être resserré, desserré ou retiré. La sleeve gastrique est une intervention irréversible.

À la suite d'une gastroplastie, l'estomac pourra en moyenne contenir l'équivalent d'un litre. Autrement dit, sa contenance sera divisée par quatre.

Une personne ayant subi une gastroplastie a un estomac qui se comporte comme un sablier ; il ne peut donc manger qu'en petites quantités :

  • l'équivalent de quatre cuillères à soupe,
  • l'équivalent d'un bol chinois.
Quatre cuillère

Pourquoi choisir la gastroplastie ?

La gastroplastie est recommandée chez les personnes souffrant d'obésité qui doivent réapprendre à manger. En effet, la présence d'un anneau gastrique ou d'une sleeve gastrique (SG) oblige le patient à bien mâcher ses aliments et à prendre le temps de manger.

Une gastroplastie permet de perdre deux à quatre kilos par mois, et ce pendant deux ans en moyenne.

C'est une intervention simple, qui nécessite une hospitalisation de :

  • 2 jours pour la pose d'un anneau gastrique,
  • 4 jours pour une sleeve gastrique.

À la suite d'une gastroplastie, le patient doit impérativement suivre un régime alimentaire strict, afin d'éviter tout risque de carence ou de dénutrition. Il est recommandé de prendre trois repas, et si nécessaire deux en-cas.

Gastroplastie : les suites de l'intervention

Durant les deux premières années qui suivent la mise en place d'un anneau gastrique, le patient est suivi trimestriellement par un gastroentérologue. Le calibrage de l'anneau gastrique est en moyenne modifié deux fois au cours de la première année. Le patient devra également passer une radio de contrôle une fois par an, et ce pendant cinq ans.

En plus du suivi médical, il est recommandé au patient de reprendre petit à petit une activité physique régulière et de se rendre chez son médecin traitant à la moindre anomalie.

À 5 ans, la perte pondérale moyenne est de 19 % avec la SG et de 12 % avec l'anneau gastrique, avec une reprise de poids de respectivement 8,2 et 2,5 kg.