Sommaire

Qu'est-ce qu'un bypass gastrique ?

Un bypass gastrique (ou pontage gastrique) est une intervention de chirurgie bariatrique qui vise à modifier le circuit alimentaire en diminuant le volume de l'estomac.

Le principe consiste à court-circuiter l'estomac durant la digestion : les aliments ingérés seront directement envoyés de l'œsophage à l'intestin grêle.

Le bypass gastrique est une intervention irréversible qui s'adresse aux personnes souffrant d'obésité :

  • sévère, IMC supérieur à 35,
  • morbide, IMC supérieur à 40,
  • massive, IMC supérieur à 50.
Lire l'article Ooreka

Pourquoi choisir la solution du bypass ?

La création d'un bypass gastrique est une intervention chirurgicale relativement lourde qui nécessite une semaine d'hospitalisation.

Le bypass gastrique entraîne une perte de poids rapide et importante. La première année, le patient perd jusqu'à 80 % de sa surcharge pondérale, soit environ 30 % du poids total (près de 40 kg).

Puisque la digestion des aliments n'est pas fondamentalement modifiée à la suite d'un bypass gastrique, cela n'engendre aucune interdiction alimentaire ; cependant, le transit sera nettement accéléré.

Bypass gastrique : les suites de l'intervention

Concertation entre médecin

Après un by-pass gastrique, les patients doivent revoir leurs habitudes alimentaires. En effet, comme pour une gastroplastie, il est recommandé de réduire les portions et de se limiter à trois repas par jour, avec si besoin deux en-cas.

Le suivi médical est particulièrement important. Les personnes ayant subi un by-pass gastrique doivent faire :

  • Une prise de sang chaque trimestre afin de réduire tout risque de dénutrition et de carence,
  • Une échographie ou une radio de l'estomac chaque année afin de s'assurer du bon fonctionnement du nouveau circuit digestif,
  • Une visite médicale chaque mois la première année puis tous les 6 mois.

À 5 ans, la perte pondérale moyenne est de 25 % sachant que les diabétiques, les patients dont l’IMC initial était inférieur à 50 kg/m2 et les personnes de plus de 65 ans ont généralement une réduction de poids plus faible.