Sommaire

 

Rester sans bouger devant un ordinateur ou devant une télévision, être assis pendant une grande partie de la journée, utiliser une voiture pour le moindre déplacement : une activité physique insuffisante correspond à une dépense énergétique nulle.

L’obésité étant due à un déséquilibre entre le nombre de calories dépensées et le nombre de calories consommées, il est évident que la sédentarité, ou le manque d’activité physique, soit considérée comme une cause importante de la survenue de cette maladie.

Zoom sur le rôle de la sédentarité dans le développement de l’obésité.

Définition et causes de l'obésité

L’obésité est une maladie de stockage des lipides. C’est une accumulation excessive de graisses corporelles, pouvant gravement nuire à la santé en provoquant :

  • des troubles respiratoires ;
  • des maladies cardiovasculaires ;
  • ou encore du diabète.

Une personne est dite obèse quand son indice de masse corporelle (IMC) est compris entre 30 et 39,9 et on parle d’obésité morbide quand l’IMC dépasse 40.

L’obésité est une maladie multi-factorielle : elle se manifeste plus facilement chez les personnes ayant une prédisposition génétique mais se développe chez les individus ayant un mode de vie favorisant l’excès de poids.

Un mode de vie inadaptée se caractérise par :

  • un manque d’activité physique, voire une inactivité physique ;
  • une mauvaise alimentation : une trop grande quantité d’aliments trop riches en graisse, sucre ou sel ;
  • des troubles psychologiques comme la dépression, le stress ou encore les comportements alimentaires compulsifs.

Sédentarité : principale cause de l’obésité

La sédentarité croissante à laquelle on assiste, avec notamment la modernisation des techniques et des moyens de transport, est :

  • une des causes principales de la survenue de l’obésité ;
  • en étant une cause de mortalité et d’incapacité, la sédentarité est l’un des problèmes de santé publiques les plus importants de notre époque ;
  • elle est considérée par l’Organisation mondiale de la Santé comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde.

Prévention de l'obésité : lutter contre la sédentarité

Pour éviter le développement de l’obésité, il est aussi important de faire attention à l’énergie que l’on consomme sous la forme d’aliments, qu’à celle que l’on dépense en pratiquant une activité physique.

De ce fait, il est conseillé de :

  • privilégier les escaliers au lieu des ascenseurs ou escalators ;
  • marcher pour les déplacements quotidiens ;
  • pratiquer un sport.

Pour aller plus loin :